CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Archives Journalières: 11/01/2013

Contrefaçons pharmaceutiques : la guerre mondiale enfin débutée

Contrefaçons pharmaceutiques : la guerre mondiale enfin débutée

Du 25 septembre au 2 octobre 2012, sous l’égide d’Interpol, de l’Organisation mondiale des Douanes (OMD) et autres institutions internationales, a eu lieu la plus vaste opération menée sur internet avec la participation de 100 pays. Des « médicaments » illicites ou contrefaits (3.750.000) ont été saisis et 18.000 sites web ont été fermés ; 80 personnes physiques ont été interpellées (PANGEA V).

En France, 427.000 médicaments de contrebande ou de contrefaçon ont été ainsi saisis (dont 356.000 à Roissy-CDG) : essentiellement des produits dopants pour sportifs et contre les troubles de l’érection.
Lire la suite

Publicités

Une vision progressiste de l’entreprise

Si la mission première de l’entreprise est de produire biens et services, elle est également une communauté humaine, un lieu d’épanouissement individuel et collectif, et un acteur à part entière des sociétés et territoires où elle exerce ses activités. Ce rapport de Terra Nova s’attache à développer cette conception autour de propositions répondant aux trois enjeux de l’entreprise progressiste aujourd’hui : être un lieu de développement humain ; être une communauté répondant aux besoins sociaux des territoires, dans le respect de l’environnement ; faire de ces deux impératifs les moteurs d’une compétitivité internationale accrue. Quelles que soient sa taille et ses spécificités, toute entreprise a intérêt à s’inscrire dans cette démarche de progrès.

Synthèse des propositions

Proposition n°1 : Donner aux femmes et aux hommes dans l’entreprise un droit d’initiative et de participation à la transformation de leurs situations professionnelles quotidiennes et à la définition de la qualité du travail, au sein de groupes d’échanges homogènes.
Proposition n°2 : Renforcer les fonctions d’aide et d’accompagnement individuel et collectif dans l’entreprise par des dispositifs de formation, de reconnaissance (qualification) et de valorisation (salaires) des compétences des accompagnateurs (tuteurs, animateurs,…).
Multiplier les démarches de validation des acquis de l’expérience.

L’avenir est-il aux think tanks ?

L’avenir est-il aux think tanks ? Oui, selon Damien Theillier, président de l’Institut Coppet, qui estime que la campagne présidentielle a été pauvre en débats. En cause : la trop grande proximité idéologique des deux finalistes. Preuve, selon lui, que le « vrai » combat des idées se situerait ailleurs, dans la société civile, et en premier lieu dans les think tanks.

Plus précisément, D. Theillier avance que « le socialisme est dans toutes les têtes aujourd’hui en France. Il n’y a aucun véritable pluralisme dans les programmes, les méthodes et les contenus ». En d’autres termes, la politique serait traversée par une pensée unique… de gauche, faisant la part belle au « centre mou, à la fois étatiste et corporatiste, conservateur et progressiste, renonçant à tout ce qui pouvait encore philosophiquement les distinguer ». La culture de l’« égalitarisme » serait un poison. « Bureaucratisation, redistribution de masse et socialisation de l’économie. Tel est le triptyque perdant sur lequel reposent toutes nos institutions républicaines », ajoute D. Theillier.

Point de vue radical s’il en est ! Si on le met en miroir des critiques dont font généralement l’objet les think tanks – accusés d’entretenir une pensée unique… de droite -, il donne l’impression d’un débat tellement manichéen qu’il serait finalement impossible.

Lire la suite

Mehdi Benchoufi : « Miser sur l’innovation, pour envisager le monde tel qu’il vient »

Rencontre avec Mehdi Benchoufi, président du Club Jade.

Tout en gardant sa dimension généraliste, le Club Jade consacre une grande partie de ses travaux aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Pouvez-vous nous expliquer ce choix ?

Le Club Jade a toujours fait de l’innovation un élément central de ses réflexions. Notre intérêt pour les TIC s’inscrit dans cette logique. Nous travaillons sur ce sujet non pas d’un point de vue technique, mais en tant qu’il constitue un véritable enjeu de société sur les plans éducatif, culturel, économique, etc. Un peu comme l’écologie dans les années 1970-80.

Or, on constate que les débats politiques sur les TIC se réduisent souvent à leurs dimensions techniques ou technologiques : c’est une impasse. Il faut être capable d’envisager le monde tel qu’il vient. Parce que l’innovation doit guider les politiques publiques, il faut porter cette thématique au niveau qui doit être le sien.

Concrètement, comment cet intérêt se traduit-il ?

Lire la suite

Comment accroître la performance des entreprises en temps de crise ? Le point de vue de quatre think tanks français

Quoique l’entreprise ne fût pas au cœur des débats de l’élection présidentielle de mai dernier, elle sera sans doute au centre des réformes à venir : égalité hommes-femmes, recul des discriminations, respect de l’environnement, justice fiscale, santé, bien-être… Si les entreprises ne jouent pas le jeu, ces ambitions, portées par la campagne, seront vaines.

Le think tank Terra Nova vient de publier une note sur l’amélioration des conditions de travail dans le secteur privé, intitulée : « Une vision progressiste de l’entreprise ». Elle veut rappeler que l’entreprise est un lieu de vie et d’épanouissement des salariés, où se tissent des liens sociaux, et « un acteur à part entière des sociétés et territoires » où elle est située.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :