CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

L’avenir est-il aux think tanks ?

L’avenir est-il aux think tanks ? Oui, selon Damien Theillier, président de l’Institut Coppet, qui estime que la campagne présidentielle a été pauvre en débats. En cause : la trop grande proximité idéologique des deux finalistes. Preuve, selon lui, que le « vrai » combat des idées se situerait ailleurs, dans la société civile, et en premier lieu dans les think tanks.

Plus précisément, D. Theillier avance que « le socialisme est dans toutes les têtes aujourd’hui en France. Il n’y a aucun véritable pluralisme dans les programmes, les méthodes et les contenus ». En d’autres termes, la politique serait traversée par une pensée unique… de gauche, faisant la part belle au « centre mou, à la fois étatiste et corporatiste, conservateur et progressiste, renonçant à tout ce qui pouvait encore philosophiquement les distinguer ». La culture de l’« égalitarisme » serait un poison. « Bureaucratisation, redistribution de masse et socialisation de l’économie. Tel est le triptyque perdant sur lequel reposent toutes nos institutions républicaines », ajoute D. Theillier.

Point de vue radical s’il en est ! Si on le met en miroir des critiques dont font généralement l’objet les think tanks – accusés d’entretenir une pensée unique… de droite -, il donne l’impression d’un débat tellement manichéen qu’il serait finalement impossible.

En réalité, en France comme ailleurs, les think tanks proposent un panorama pluraliste des idées et des idéaux politiques. Mais il en est de même du champ politique, comme la campagne présidentielle – à l’instar probablement de la campagne législative qui s’annonce – l’a maintes fois illustré : sur un grand nombre de sujets, des visions très différentes de l’avenir de la France ont été défendues. Sur le plan des idées, le champ politique français demeure profondément divers, voire clivé. Démocratique.

Opposer une sphère politique qui serait idéologiquement figée, et une sphère intellectuelle, par essence plus riche et plus « ouverte », est une erreur profonde et s’avère de surcroît contreproductif. Malgré leur fonctionnement propre, ces deux mondes se côtoient sans cesse, dialoguent, travaillent ensemble, se rejoignent ou s’opposent selon les circonstances, les agendas et les personnes. En démocratie, ils ne peuvent exister l’un sans l’autre.

Dès lors, les think tanks continueront sans nul doute, à l’avenir, de jouer un rôle important, tant la société est de plus en plus complexe, mais ils ne résument pas à eux seuls le pluralisme idéologique et la liberté de penser ; ils ne constituent pas non plus (et c’est heureux) les seuls organismes de réflexion que compte notre pays.

Lire l’interview complète de D. Theillier dans la revue libérale Contrepoints : http://www.contrepoints.org/2012/05/09/82430-damien-theillier-lavenir-en-france-est-aux-think-tanks

Source : http://www.oftt.eu

Avec d’autres, nous croyons que la production, la valorisation et la diffusion de la connaissance est aujourd’hui, le véritable levier de progression dans une société désormais dominée par l’immatériel et la prise décision en environnement complexe. Ailleurs, il existe même des think tanks d’entreprise qui agissent en tant que des laboratoires d’idée appuyant la prise de décision sur les court, moyen et long termes.

Pour réussir, il faudra plus que jamais appuyer la décision sur des contenus riches, actualisés, variés et critiques. Les Think Tanks demeurent le lieu idéal pour cet exercice.
Notons qu’en ce qui concerne la Côte d’Ivoire, Audace Institut Afrique, Think Tank libéral ivoirien http://www.audace-afrique.net/ , se distingue des autres acteurs par la qualité et la richesse de sa production et des ses supports.
Les autres Think Tank ont plus joué sur l’effet d’annonce et le buzz, plutôt que sur une stratégie clairement définie sur le long terme, avec du contenu et des actions susceptibles de modeler le paysage socio-économique et politique en Côte d’Ivoire et de repousser les limites pour l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des populations.

Marc AMAND
Directeur Associé
ILEADS Consulting

Publicités

2 réponses à “L’avenir est-il aux think tanks ?

  1. Dutheuil Gisèle 17/01/2013 à 7:52

    En Afrique, et singulièrement en Côte d’Ivoire, d’évidence la démocratie ressemble à une enveloppe vide, à un mot qui rassurerait la communauté internationale et surtout les bailleurs de fonds mais qui, finalement, aurait un contenu qui se limite à un bulletin dans l’urne de temps en temps, entre deux coups d’Etat. Le rôle des think tanks, dans ce contexte, est important car il permet de ramener le débat autour des idées. Il y a deux possibilités : soit le think tank est indépendant, comme Audace Institut Afrique, avec des financements de fondations américaines et allemandes, ce qui lui permet de faire des propositions de politiques publiques crédibles ; soit le think tank n’est pas indépendant, est sous perfusion d’un parti politique ou directement du gouvernement en place, et dans ce cas c’est intéressant quand même car la structure peut, malgré tout, susciter un début de débat autour des idées et sortir ainsi du cercle de la politique purement politicienne. Quoiqu’il en soit, la production d’idées, la recherche, le débat, sont importants en Afrique car nous sommes dans un contexte d’Etats forts, au sens où ils concentrent énormément de pouvoirs et sont très présents dans la sphère économique où ils n’ont rien à voir pourtant. Seule une société civile active et dynamique pourra créer un contre-pouvoir pour freiner les dérives et surtout contrôler les dépenses publiques. La presse ne joue pas son rôle. Il ne reste que la société civile et les programmes de formation des think tanks, les débats d’idées au sein de ces structures ; ne peuvent qu’aider à la construction d’une démocratie. Notons qu’en Côte d’Ivoire, certaines structures non dénommées think tanks font un travail voisin, c’est le cas notamment du journal News & co ou de la convention de la société civile ivoirienne qui, malgré un certain manque d’indépendance, fait un travail important d’éveil.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :