CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Les entreprises accompagnées par le capital-investissement ont de meilleures performances

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et Ernst & Young ont publié, le 19 décembre 2012, les chiffres 2011 de la croissance des 5 405 entreprises accompagnées par les acteurs français du capital investissement. Les résultats sont éloquents : ces entreprises affichent une forte croissance (chiffre d’affaires +9,1 %, effectifs +5,2 %), la création de 76 000 nouveaux emplois en France et une forte présence dans l’industrie et les secteurs d’avenir.

Forte croissance des entreprises accompagnées par le capital-investissement

Les 2 760 entreprises basées en France, accompagnées par le capital-investissement, et dont les effectifs sont disponibles, ont généré plus de 76 000 nouveaux emplois en 2011, pour un effectif total supérieur à 2 millions de salariés au 31 décembre 2011 (effectifs français et étrangers).

Sur cet échantillon, en excluant les 16 grandes entreprises(1) cotées pour rester sur un échantillon de PME/ETI, les 2 744 entreprises implantées en France accompagnées par le capital-investissement maintiennent en 2011 un fort niveau de croissance de leur chiffre d’affaires et de leur effectif.

Leur chiffre d’affaires est en hausse de +9,1% (+7,8 % en 2010), quand le PIB français en valeur n’a progressé que de +3,1 %.

De même leurs effectifs ont augmenté de +5,2% (+4,8 % en 2010), progression très nettement supérieure à celle du secteur marchand français (+0,4 %).

Ces augmentations sont d’autant plus significatives qu’elles surpassent une hausse déjà de forte ampleur en 2010, et qu’elles se situent, cette année encore, dans une conjoncture marquée par une faible reprise économique.

En cumul le taux de croissance(2) observé sur deux ans (entre 2009 et 2011) est de +17,6 % pour le chiffre d’affaires (+5,5 % pour le PIB français en valeur), et de +10,3 % pour les effectifs (+1,2 % pour le secteur marchand).

Parmi ces 2 744 sociétés étudiées, celles accompagnées par le capital-innovation ont un chiffre d’affaires et un effectif en hausse respectivement de +17,0 % et de +12,5 %, ce qui représente la progression la plus importante des catégories examinées. Celles soutenues par le capital-développement, progressent également très fortement de +11,6 % en chiffre d’affaires et de +5,9 % en effectifs  ; celles en capital-transmission de +7,4 % en chiffre d’affaires et de +4,8 % en effectifs.
5 400 entreprises suivies par les acteurs français du capital-investissement

88 % des 5 405 entreprises accompagnées à fin 2011 par le capital-investissement français, soit 4 771, ont leur siège social en France. 61 % sont implantées en région (hors Ile de France) et notamment en Rhône Alpes (12 %), ainsi que dans les Pays de la Loire (6 %) et dans le Nord-Pas de Calais (6 %).

Parmi ces 4 771 entreprises françaises plus de la moitié (52,2 %) est accompagnée par le capital-développement, un quart par le capital-transmission (25,3 %) et un cinquième (18,1 %) par le capital-innovation. Ces chiffres sont conformes à ceux  des années précédentes et confirment le rôle du capital-investissement à tous les stades de maturité des entreprises.

Les secteurs des biens de consommation, de l’industrie, des services et transport, ainsi que celui de l’économie du numérique-informatique concentrent chacun plus de 15 % de ces 4 771 entreprises. L’industrie est tout particulièrement présente avec 17,8 % du total des entreprises, un poids supérieur à celui des entreprises industrielles dans le PIB français (12,5 % en 2011, source INSEE). Ces chiffres soulignent la forte présence du capital-investissement aux côtés des industriels et dans les secteurs d’avenir.

(1) Grandes entreprises  : chiffre d’affaires supérieur à 1 500 millions d’€ ou plus de 5 000 salariés.
(2) Sources  : chiffres des deux études  2010 et 2011 sur les « caractéristiques et croissance des entreprises accompagnées par les acteurs français du capital-investissement ». Le périmètre d’analyse a évolué entre ces deux études.

Source : http://www.observatoire-immateriel.com

Les acteurs du capital-investissement intervenant en Côte d’Ivoire devraient se fédérer et communiquer davantage sur leurs missions afin d’attirer encore plus de candidats car effectivement leurs participations sont dans la plupart des cas source de croissance d’autant plus que leurs décisions d’investissement sont prises sur des indicateurs précis qui sont une grille de lecture fiable et un tableau de bord en terme de projection stratégique et opérationnelle pour les entreprises.

Marc AMAND
Directeur Associé
ILEADS Consulting

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :