CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Les 10 écueils les plus courants lors d’une prise de fonction

prise de fonctionAgir trop vite ou pas assez, bâcler sa communication et négliger les rapports humains… et c’est le crash assuré lors de la prise de nouvelles fonctions.

Tour d’horizon des principaux pièges à éviter avec Pierre Blanc-Sahnoun, spécialiste RH.

Se précipiter

« Il faut se garder d’avoir tout compris trop vite », avertit Pierre Blanc-Sahnoun, consultant en accompagnement RH et membre de la Fabrique narrative. Il recommande de « ne rien décider avant de connaître les réseaux politiques internes de l’entreprise » et de « ne pas se baser uniquement sur le rationnel. »

Hésiter

Le nouveau dirigeant n’a pas de temps à perdre pour asseoir son autorité face aux collaborateurs en place, surtout ceux qui ne lui conviennent pas, voire qui lui sont hostiles. Pierre Blanc-Sahnoun ose le terme de « droit de tuer ». Il estime même que le négocier, avant la prise de fonction, constitue en soi un effet dissuasif. Et d’évoquer le cas d’un directeur général, dans la grande distribution, qui a dû renoncer à son poste pour n’avoir pas su se séparer du cadre du sérail qui avait assuré l’intérim et s’employait, dans l’ombre, à lui savonner la planche.

Négliger le facteur humain

Un leader compétent ne se plonge pas dans ses dossiers au détriment des hommes : il veille à rencontrer tout le monde et à établir une relation directe avec chacun de ses nouveaux collaborateurs.

Ne pas savoir s’entourer

S’il est important de se constituer une garde rapprochée, Pierre Blanc-Sahnoun conseille de « bien observer le jeu politique de l’entreprise avant de conclure des alliances. »

Mal gérer son temps

Il est aussi préjudiciable de décider trop brutalement que de faire preuve d’atermoiement. Il s’agit d’opter pour le bon tempo, mais aussi pour le bon timing : ne travailler ni dans l’urgence, ni à trop longue échéance.

Mettre la barre trop haut

A trop vouloir la perfection, on se fixe des objectifs irréalistes et irréalisables. C’est la plus sûre façon de courir à l’échec et de générer déception et frustration.

Reproduire un modèle

Le dirigeant a été choisi pour son expérience, mais à un poste de très haut niveau, on attend de lui qu’il innove, que sa réaction soit appropriée à chaque situation et non qu’il applique des recettes sans savoir s’adapter.

S’éparpiller dans les détails

Une fonction de direction exige que l’on tienne tous les fils de l’écheveau, qu’on ne perde rien, ni personne, en cours de route, d’où la nécessité de savoir déléguer.

Brouiller son image

Le numéro un incarne un poste, il devient un personnage public, il est responsable de son image :« Arnaud Lagardère, par exemple, donne de lui une image très en décalage avec celle que l’on attend de lui. Il a le droit d’être amoureux d’un top model, commente Pierre Blanc-Sahnoun, mais il lui faudra gérer l’image qu’il donne à ses collaborateurs »

S’enfermer dans sa tour d’ivoire

A trop se protéger, un dirigeant finit par se couper du réel, il n’a plus accès en direct aux remarques – et aux critiques – qui circulent dans l’entreprise. Il n’est plus en phase et perd la faculté de se remettre en cause. Il se prive ainsi de la possibilité d’opérer des réajustements.

Source : www.lesechos.fr

Publicités

2 réponses à “Les 10 écueils les plus courants lors d’une prise de fonction

  1. AMAND Catherine 20/02/2013 à 11:26

    Bonjour Marc,
    Article très intéressant! Les conseils apportés sont pragmatiques et résument en un tour d’horizon les qualités essentielles d’un bon manager. Pour ma part, ces écueils sont à éviter dès la prise de fonction, mais également tout au long de sa carrière.
    Un article sur la délégation intelligente serait également enrichissant…
    Merci encore pour cet article!

    Catherine AMAND.

    J'aime

    • Marc Amand 21/02/2013 à 10:30

      Flatté venant d’un aussi bon manager. L’objet de ce site est aussi de permettre des retours d’expérience. Nous serions honorés de partager tes contributions. En l’occurrence sur la délégation de pouvoir.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :