CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Anne-Edith KOUASSIGAN : « L’inégalité existe de façon insidieuse ; elle est structurelle et systémique ; quelle que soit la structure au sein de laquelle travaille une femme »

Anne-Edith KOUASSIGAN

Anne-Edith KOUASSIGAN Head of Corporate Affairs,
Standard Chartered Bank

Quel est votre parcours, comment êtes vous arrivée à ce poste ?

Mon parcours est celui des personnes pluridisciplinaires et surtout curieuse dans de nombreuses disciplines. Ayant embrassé une carrière de traductrice et obtenu les diplômes nécessaires pour aller sur cette voie, j’ai offert mes services à un organisme de développement en santé publique. Ce fut le début d’une passionnante aventure dans la découverte de la gestion de projets VIH/sida revisitée selon les perspectives onusiennes, celles de la stratégie de long terme, des résultats pérennes,  (j’ai travaillé pour le PNUD et ONUSIDA) et selon celles du secteur privé, en particulier dans un secteur très compétitif, celui des NTIC. Intégrer le monde de la Banque m’a permis de fédérer les acquis de mes différentes expériences.

En quoi consiste votre métier aujourd’hui ? (description des missions, genre de problèmes résolus,…) 

Je suis Directrice Corporate Affairs de la Standard Chartered Bank ; ce terme fait partie des anglicismes difficilement transposables en français mais la traduction la plus appropriée serait celle de « directrice de la communication et des relations extérieures ». En quoi consiste mon métier ? : Je dirai que sur la planète “business”, de nos jours, les compagnies ne sont pas uniquement vulnérables aux média et à l’ostracisme du grand public, mais elles doivent également avoir la capacité de rhétorique face aux gouvernants et aux régulateurs. La réponse à apporter passe par la gestion des relations avec les média, le renforcement du dialogue avec le Gouvernement et les Régulateurs, en l’occurrence la BCEAO, la Commission Bancaire ; le pilotage des programmes  de responsabilité  sociale et de sponsoring ; et surtout la gestion des risques liés au business.  Je dois orchestrer mon travail de sorte à apporter une réponse coordonnée et structurée face à la pression extérieure.

 

Quelles sont les compétences professionnelles et les qualités qu’il faut avoir pour pratiquer ce métier ? Y a-t-il une voie royale ? (Formation) 

La fonction attire des personnes ayant des profils très divers ; cependant la voie la plus courante est celle du journalisme qui est certainement une valeur ajoutée importante. Cependant, selon moi, les qualités requises sont plus liées à la qualité intrinsèque de la personne: la perspicacité, l’efficacité, une capacité de réactivité extrêmement élevée, la qualité de nouer et entretenir  ses relations ;  et par-dessus tout  la pleine conscience de  la confiance accordée par toutes les parties prenantes avec lesquelles il faut interagir. Ajoutez à cela la force de rester calme et structurée sous pression, la capacité de s’exprimer de façon claire et concise et la foi suffisante pour défendre son organisation en toutes circonstances.

Dans l’exercice de votre fonction, estimez-vous subir des inégalités liées au genre ? des exemples ? 

L’inégalité existe de façon insidieuse ; elle est structurelle et systémique ; quelle que soit la structure au sein de laquelle travaille une femme. L’inégalité demeure lorsque vous portez les casquettes de mère, compagne et gardienne de l’équilibre de son foyer. Fermer la porte derrière une journée de stress et ouvrir, avec calme et sérénité, celle qui mène aux réalités du quotidien familial n’est pas toujours facile. Je suis, donc, comme probablement de nombreuses femmes cadres le sont, victime des inégalités du système.

Selon vous, est-on arrivé à ce modèle de développement où l’on peut donner la possibilité aux femmes décideurs de travailler moins que les hommes ou différemment ? quels dispositifs institutionnels ou organisationnels nos Gouvernants seraient bien inspirés de mettre en place et/ou de favoriser pour faciliter le lien entre vie privée et carrière professionnelle des Femmes décideurs en Côte d’Ivoire ? (exemple du temps partagé, travail à mi-temps, travail à la maison, crèches d’entreprises,…).              

J’ai, malheureusement, une approche pessimiste de la question.

Rares sont les structures du secteur privé qui ont intégré la problématique du work-life balance dans leur stratégie de ressources humaines ; à fortiori lorsqu’elle s’inscrit dans la résolution d’une problématique liée au genre. Par ailleurs, très peu d’entreprises et organisations privées disposent d’instruments de promotion de la femme tant interne qu’externe au sein de leurs structures. Or je crois fortement dans la capacité  qu’a le secteur privé d’influencer les Gouvernants sur les orientations à prendre, par la démonstration de l’efficacité des stratégies qu’elles-mêmes adoptent. Il est donc primordial que le secteur privé s’inscrive dans cette logique de plaidoyer par la démonstration.  Il sera d’autant plus indispensable de se pencher sur la question que l’atteinte des objectifs de business d’une entreprise passe d’abord et avant tout par l’épanouissement de son capital humain.

   

Publicités

Une réponse à “Anne-Edith KOUASSIGAN : « L’inégalité existe de façon insidieuse ; elle est structurelle et systémique ; quelle que soit la structure au sein de laquelle travaille une femme »

  1. Florent KOFFI 08/03/2013 à 2:09

    Bravo Mme KOUASSIGAN,
    Si je ne me trompe pas, vous êtes et vous serai un modèle pour beaucoup d’entre nous, particulièrement les femmes, les jeunes filles surtout. Merci à cette tribune qui nous permet d’être au parfum des activités menées par les femmes battantes comme Mme KOUASSIGAN.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :