CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

TANO BIAN Jeanine Epse SEKONGO : « Ce n’est pas son aptitude à tromper mais sa capacité à réussir qui font de l’homme, un être indépendant et heureux »

TANO BIAN Jeanine epse SEKONGO : Doctorante en droit de la cybercriminalité

TANO BIAN Jeanine epse SEKONGO : Doctorante en droit de la cybercriminalité

Quel est votre parcours, comment êtes vous arrivée à ce poste ?

A la suite d’un Master 2 en droit des contentieux, j’ai opté pour une session recherche en droit de la cybercriminalité. Ce domaine de droit de l’informatique est encore vierge  au niveau de l’Afrique  et demande des spécialistes. Je compte en faire partie. D’ailleurs mon second master en droit des affaires me donne le bagage intellectuel suffisant pour embrasser cette carrière.

En quoi consiste votre métier aujourd’hui ? (description des missions, genre de problèmes résolus,…)

Je travaille essentiellement sur la répression de la cybercriminalité. Il s’agit de travaux de recherches sur les législations en vigueur en Europe et à mettre en place en Afrique, en appui de la pratique.

Je rencontre des personnalités de divers milieux et de domaines variés et ces rencontres constituent des richesses pour la carrière d’avocate que j’envisage embrasser.

Quelles sont les compétences professionnelles et les qualités qu’il faut avoir pour pratiquer ce métier ? Y a-t-il une voie royale ? (Formation)

Les compétences et qualités pour exercer la carrière d’avocate internationale que j’envisage sont la capacité à aborder des questions transverses, l’aptitude à plaider une cause (qui vous est confiée) , la rigueur dans le travail, le gout de l’effort et le courage pour aller jusqu’au bout.

Dans l’exercice de votre fonction, estimez-vous subir des inégalités liées au genre ? des exemples ?

Dans le monde universitaire, il apparaît parfois des inégalités au niveau des traitements. Mais je n’en ai subi aucune et je n’en ai pas réellement été témoin. Je n’ai donc pas d’exemples.

Selon vous, est-on arrivé à ce modèle de développement où l’on peut donner la possibilité aux femmes décideurs de travailler moins que les hommes ou différemment ? quels dispositifs institutionnels ou organisationnels nos Gouvernants seraient bien inspirés de mettre en place et/ou de favoriser pour faciliter le lien entre vie privée et carrière professionnelle des Femmes décideurs en Côte d’Ivoire ? (exemple du temps partagé, travail à mi-temps, travail à la maison, crèches d’entreprises,…)           

Je préfère dire travailler différemment. Le travail d’une femme ne s’arrête pas à son poste de bureau. Elle a une autre part à jouer au sein de son foyer. Atteindre un modèle de développement nécessite d’éduquer les populations dans leur ensemble aussi bien les directement concernées (les femmes) que les hommes, que je qualifie « d’indirectement concernés » dans une certaine mesure. Pour ce qui est des méthodes, les pouvoirs en place doivent prendre des mesures et organiser des campagnes afin d’inciter les femmes à avoir selon leur compétence et leur poste des modes de gardes conventionnels du type les crèches d’entreprise. Ces modes de garde sont certes un moyen de permettre aux femmes d’être efficaces à leur poste de décideurs mais ils constituent également une création d’emploi pour d’autres personnes.

Question subsidiaire : Un conseil à l’endroit des jeunes femmes en Côte d’Ivoire et des Hommes relativement à leur regard sur la femme en Côte d’Ivoire.

Seul le travail de qualité récompense. Ne jamais baisser les bras devant les obstacles car la vie en met toujours. A celui qui veut aller loin de ménager sa charrue. La facilité n’est jamais récompensée. On la paie et elle coûte très chère. Travailler avec toutes ses facultés et ses capacités définissent l’intelligence d’une personne. Ce n’est pas son aptitude à tromper mais sa capacité à réussir (souvent avec le peu de moyens à sa disposition) qui font de l’homme, un être indépendant et heureux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :