CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Le Cacao Mercedes a permis à la Côte d’Ivoire d’atteindre une production record en 2014

Cacao1Le cacao Mercedes, une nouvelle variété mise au point par le Centre national de recherche agronomique (CNRA)a permis à la Côte d’Ivoire d’atteindre une production record de plus de 1,7 million de tonnes, a révélé à APA, Dr Wongbé Yté, Directeur général de ce Centre.

« Depuis le début, le cacao produisait après 6 ans. Aujourd’hui nous avons fait en sorte que le cacao produise après 18 mois seulement », a expliqué Dr Yté dans un entretien à APA à la faveur de la première édition des Journées nationales du cacao et du chocolat (JNCC) qui se tient du 2 au 3 octobre dans la capitale économique ivoirienne.

« Ce sont les producteurs eux-mêmes qui, vu cette précocité, ont nommé ce cacao, +cacao Mercedes+ », a-t-il précisé, ajoutant que « nous avons tenu compte du désidérata des usiniers du cacao pour que nous ayons des fèves beaucoup plus grosses ».

« Aujourd’hui, non seulement ce sont des fèves plus grosses, mais le cacao produit plus vite et a une productivité en station de 3 tonnes/hectare, mais chez les paysans nous pouvons aller jusqu’à une tonne et demi/hectare », a poursuivi le Directeur général du CNRA.

« Le Premier ministre (Daniel Kablan Duncan) a dit que la production du cacao en Côte d’Ivoire est aujourd’hui, 1,715 million de tonnes. En 2012-2013 c’était 1,4 million tonnes. Donc les 300 000 tonnes sont dues à ce cacao Mercedes, parce que nous avons justement mis à la disposition des paysans ce cacao qui, aujourd’hui, est en train de remplacer l’ancien cacao ».

Leader mondial du cacao, la Côte d’Ivoire a atteint une production record de plus de 1,7 million de tonne en 2014. Pour la campagne de commercialisation 2013-2014, le cumul des achats de cacao déclarés s’établit à 1 745 515 tonnes, un record jamais atteint.

La filière emploie 800 000 producteurs et fait vivre directement ou indirectement plus de huit millions de personnes. Le cacao représente 15% du Produit intérieur brut (PIB) et 40% des produits d’exportation du pays. Le prix d’achat du kilogramme du cacao bord champ a été fixé, mercredi, par le gouvernement à 850 FCFA/kg.

Source:LS/hs/APA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :