CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Tablettes en entreprise : des effets sur la productivité des salariés ?

ipad-entreprise1Selon une étude réalisée par Dynamic Markets dans des entreprises d’Europe de plus de 50 salariés, l’utilisation de tablettes peut contribuer à améliorer la productivité des employés. En France, les chiffres de l’étude montrent que 66 % des employeurs ont constaté une amélioration de 31 % en moyenne de la productivité de leurs salariés.

Les tablettes utilisées pour des tâches précises

Parmi les utilisateurs français interrogés dans le cadre de l’étude, 6 % se servent de la tablette comme d’un lecteur de code-barres, 16 % la connectent à un scanner, une imprimante ou à un appareil photo à l’aide d’un port USB ou série et 7 % l’utilisent pour contrôler les opérations de logistique. Les données géographiques (14 %), la captation de signatures, l’encaissement du paiement des clients (5%) et l’authentification par carte à puce (4%) sont également des tâches réalisées sur ces supports mobiles, tout comme le scan de tags RFID et NFC (5 %).

En France, 66 % des salariés interrogés qui utilisent une tablette ont déclaré « être convaincus des avantages en termes de productivité ». Ce taux est plus important en Italie (77 %) et en Espagne (74 %). En moyenne, le taux de productivité monte à 33 %, mais il est encore plus élevé chez les Britanniques (44 %).

La robustesse et la sécurité, préoccupations de l’entreprise

Selon l’étude Dynamic Markets, certains critères sont plus importants pour les professionnels lors du choix d’une tablette : les fonctionnalités (69 %), la robustesse (56 %), la facilité d’utilisation (52 %), le prix (52 %) et la compatibilité avec un système d’exploitation (51 %). Certains problèmes (batterie, surchauffe, écrans brisés…) ont en effet été relevé par les utilisateurs professionnels dans le cadre de l’étude.

L’enquête Dynamic Markets pour Panasonic Toughpad a été menée auprès de 2 300 acheteurs et utilisateurs de tablettes au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Russie, en Turquie, en Pologne et au Benelux au sein d’entreprises de 50 employés minimum.

Les terminaux mobiles et la tendance du BYOD (« bring your own device ») peuvent également poser des questions de sécurité. Selon une étude de Webroot menée en avril 2014, la sécurité des smartphones et des tablettes est d’ailleurs une préoccupation majeure pour les entreprises.

Source: http://www.levif.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :