CARNET D'ADRESSES

Tu l'as, tu as le pouvoir

Archives de Tag: intelligence économique

Intelligence économique : le secret des affaires au secours des entreprises

Intelligence EconomiqueLa protection du secret des affaires est actuellement l’objet de plusieurs initiatives législatives visant à renforcer la sécurité du patrimoine immatériel des entreprises européennes, trop souvent victimes de fuites d’informations et d’espionnage industriel.

« Dire le secret d’autrui est une trahison, dire le sien est une sottise » écrivait Voltaire. Aujourd’hui plus qu’hier, la gestion des risques de l’information constitue l’une des préoccupations majeures des entreprises européennes : les informations sont devenues une sorte d’oxygène, ressource précieuse mais difficilement contrôlable et rétive à toute forme d’appropriation. Peu d’entreprises trouvent donc un équilibre entre la protection de leurs savoirs internes et les obligations de communication induites par leur activité commerciale, aussi bien à destination de leur personnel que de leurs clients, de leurs prospects, de la presse, voire de leurs concurrents.

Lire la suite

Publicités

5 conseils pour endiguer une crise d’e-réputation

e-reputionIl est essentiel pour les PME de bien gérer leur e-reputation. Voici cinq conseils pratiques pour faire face à un « bad buzz » sur votre entreprise.

1. Effectuer une veille

Pour commencer, il s’avère primordial d’effectuer une veille de votre réputation sur le web. Cela signifie mettre en place un système de collecte d’informations via des logiciels de surveillance ou des moteurs de recherche spécialisés. Google, Yahoo, Bing et Exalead sont des moteurs de recherche proposant un outil de veille de façon gratuite. Ils peuvent être configurés afin de recevoir une alerte. Ensuite, des logiciels de surveillance spécialisés dans la veille pour les entreprises existent: citons notamment Website Watcher Pro (à partir de 65 euros le pack), Corporama (à partir de 400 euros) ou encore Sindup (avec une formule de 600 euros par an).

Lire la suite

Atelier de sensibilisation des PME à l’Intelligence Economique et communication sur le Réseau National d’Information Commerciale (RNIC).

logornicLe Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME de la République de Côte d’Ivoire, structure chargée de la mise en œuvre et du suivi de la politique du gouvernement en matière de Commerce, a pour mission principale d’assurer la promotion et la régulation de l’activité commerciale aussi bien au niveau national qu’international. L’activité commerciale constitue un des axes prioritaires pour l’essor de l’économie ivoirienne.

Le PACIR est un programme d’appui au commerce en Côte d’Ivoire et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Economique intérimaire (APEi) signé en décembre 2008. La coordination avec les bailleurs de fonds est intégrée au PACIR dans la mesure où la plupart des actions au service des trois premiers résultats du programme sont réalisées par la CNUCED, le FMI, le CCI, l’OMD et l’ONUDI.

Lire la suite

Doing business : La Côte d’Ivoire souhaite faire partie des 50 premiers pays

DuncanA l’occasion de la clôture de l’atelier de présentation de l’agenda 2015 des réformes Doing business, le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan a déclaré que la Côte d’Ivoire souhaite faire partie des 50 premiers pays dans le classement Doing business à moyen terme, contre celui de la 160 ème place qu’elle occupe à ce jour.

Pour le chef du gouvernement ivoirien, le rythme des réformes pour l’amélioration de l’environnement des affaires doit être accéléré pour atteindre cet objectif en s’inspirant des pays comme le Rwanda et le Singapour.

Poursuivant sur sa lancée, Daniel Kablan Duncan a affirmé que ces réformes visent à accroître les investissements privés afin d’en être le moteur de l’économie pour la création d’emplois pour les jeunes et les femmes.

Lire la suite

Côte d’Ivoire : la Primature prend les manettes de la TNT

C’eDaniel_Kablan_Duncan_cOlivierFournierJAst désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre. Abidjan a jusqu’à juin 2015 pour la réaliser.

Initialement placé sous la coupe du ministère de la Communication, le comité ivoirien de migration vers la télévision numérique terrestre (TNT) change de tutelle.

C’est désormais le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, en personne qui en assure la présidence. Il sera épaulé par trois vice-présidents : Bruno Koné, ministre de la Poste et des TIC, Ibrahim Savané, président de la Haute Autorité de la communication, et Affoussiata Bamba-Lamine, ministre de la Communication.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :